« Il faut que les femmes osent ! », | Anne-Marie Jolly, Directrice de Polytech Orléans |
« Il faut que les femmes osent ! »,

les parcours vers les sommets n’ont pas toujours été tapissés de roses et les progrès de la féminisation dans les métiers industriels sont lents… mais ils sont réels. C’est une histoire à concrétiser à un moment où la fenêtre de la mixité s’entrouvre sur le marché du travail. Aujourd’hui tous les métiers de l’industrie sont ouverts aux femmes. Encore faut-il que les intéressées elles-mêmes en soient persuadées car les préjugés persistent, tenaces, les racines sont profondes. Convaincue que l’avenir des entreprises industrielles passe par la diversité des intelligences, l’UIMM souhaite induire un changement de comportement de la société, du monde éducatif, de l’industrie et des femmes elles-mêmes. La place des femmes dans l’entreprise n’est ni une « anomalie », ni un « alibi », c’est d’ailleurs dans l’industrie qu’elles obtiennent les salaires les plus proches de ceux des hommes, à compétences égales. Pourtant, le système social se révèle extrêmement frileux en matière d’orientation des jeunes filles qui, dès l’enseignement secondaire, délaissent les filières techniques. Il faut faire savoir aux femmes que l’industrie a besoin d’elles ! Pour délivrer ce message, l’UIMM a engagé plusieurs campagnes qui portent essentiellement sur la diffusion de témoignages d’industrielles, c’est-à-dire d’opératrices, de techniciennes, d’ingénieurs, de chefs d’entreprise qui livrent leur vision de leur réussite, sans jamais avoir sacrifié l’essentiel, leur nature féminine.

Liens : AFPI CENTRE VAL DE LOIRE - CFAI CENTRE - ITII CENTRE - UIMM
UIMM région Centre - UIMM du Cher - UIMM de l'Eure-et-Loir - UIMM de l'Indre - UIMM de l'Indre-et-Loire - UIMM de Loir-et-Cher - UIMM du Loiret
© CFAI Centre - Réalisation Atmedia - 02 38 78 04 78 - Crédit photos : M. Perreau : 06 78 03 13 18